17 juillet 2014 ~ 0 Commentaire

ca passe tellement vite!

Il n’est pas rare d’entendre des quadra dire: « je me suis réveillée un matin, il avait 18ans, il m’attendait avec son père pour finir les derniers cartons à ramener dans son studio.. »

Je me suis toujours dis que ces femmes là n’avaient pas du prendre le temps de regarder grandir leurs enfants, alors je me suis toujours promis de le faire, pour elles, pour moi aussi.

Mais voilà que ce matin, alors que BDA me souriait à travers sa tétine, je me suis faite la même reflexion: « J’ai pas eu le temps de tout voir, tout apprécier, et tu n’as que 4 ans! »

J’ai faillis pleurer mais son sourire a toujours eu ce pouvoir guérisseur. Je me suis remémorer ces 4 dernières années..non, tout est là. La contenance des biberons, le nombre de tétés par jour, son premier bain, ses nuits toujours incomplètes, ses premiers pas, ses premiers mots. Je me souviens de tout et pourtant tout est un peu brumeux comme un lendemain de fête…

Pourtant, je me suis appliquée à savourer chaque moment, à m’enivrer de chaque seconde à ses côtés pour ne rien louper et n’avoir jamais aucun regret.

Mais le temps file tellement…. et lui qui a hâte! Il me parle déjà d’être au CP alors qu’il ne rentre qu’en moyenne section, il veut déjà parler anglais et espagnol alors qu’il ne connait pas encore la conjugaison française, il veut déjà inviter sa copine Lilou à dormir à la maison, il veut conduire la voiture, râle déjà quand ça ne va pas assez vite, veut gagner de l’argent pour s’acheter pleins de jouets….

Et moi, pauvre spectatrice j’essaie de figer le temps quelques secondes, pour ancrer ces instants dans ma mémoire et ne jamais les oublier!

Bébés, on hâte qu’ils fassent leurs nuits, qu’ils marchent, qu’ils parlent mais une fois ces étapes franchies, qu’ils sont autonomes, qu’on devient moins indispensable, on se pose et on regrette; On souhaite un bref retour en arrière, un dernier biberon, un dernier « humage » d’odeur de bébé, un dernier changement de couche (même en pleine gastro, soyons fous!).

C’est loin tout ça… pourtant c’était hier…

Alors, à toutes celles qui sont enceintes ou qui viennent d’acceuillir bébé: PRO-FI-TEZ chaque seconde, chaque minute. C’est dur oui mais c’est tellement bon.

Et surtout: ça passe tellement vite!

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Autreservice |
Bonsblogs |
Modestil |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pecheabricot
| Blog-Note Rose
| Douane