23 septembre 2013 ~ 2 Commentaires

Les soirées de l’Ambassadrice

Vendredi soir a eu lieu la soirée de lancement de  » La marche des bébés » .

Quelques semaines auparavant, j’avais reçu une belle invitation électronique avec un petit mot « Ca te dirait de témoigner en tant qu’infirmière du travail? »

« Oui, pas de problème » avais-je répondu dans la foulée, me disant qu’il y aurait à tout casser une trentaine de personnes.

C’est donc perchée sur mes escarpins « nude », tout de noir vêtue mais  portant quand même une veste « nude » en rappel des chaussures( ;-) ) que j’arrive, vendredi soir à l’hôpital de Port-Royal, QG de la fondation Prem Up (www.premup.org) .

On nous fait patienter dans l’entrée du cloître, on nous fait visiter le petit jardin derrière. Les gens arrivent, se connaissent, se font la bise, on me présente, on discute. Bonne ambiance.

Et c’est là que j’entends une conversation que je n’aurais JAMAIS dû entendre:

« On doit être combien? » demande l’une.

  »Oh, une centaine » répond l’autre.

D’un coup, la tête me tourne, mon sang se débine de mes veines, ma voix s’éteint, et je ne vous parle pas de mes jambes qui se mettent à jouer des castagnettes sur mes beaux escarpins « nude ».

Texto de mon acolyte de projet: « Ca va? »

- Oh Put… ils attendent 100 personnes!!!!!!!

- RESPIRE!!!!

- …

C’est donc en me rappelant ce dernier conseil mais aussi en n’oubliant pas de faire battre mon coeur, faire circuler le sang dans mes veines, bouger mes muscles que je suis montée sur scène et que j’ai témoigné. Tremblotante certes, mais je l’ai fait!

Bien entendu avant que ce ne soit mon tour, il y eût le discours d’ouverture du Docteur Danièle Evain-Brion (Directrice de la Fondation). Petit bout de femme aussi haute que moi, une aura incroyable, elle est  d’une douceur et d’une gentillesse telle qu’on a envie de se blottir dans ses bras, mais elle insuffle aussi une énergie et une envie débordante!

Il y eût aussi la présentation du projet de recherche par le Professeur Baud, car je vous demande des dons, mais concrètement, vos sous, ils vont où?

Et bien, vos dons vont servir à répondre à 3 grandes questions HYPER importantes:

- Comment dépister le Retard de Croissance Intra Utérin (RCIU) le plus précocement possible? Car  le RCIU est fréquent dans 10% des naissances et est associé à la prématurité des bébés dans 50% des cas. En plus, le RCIU est la 1ère cause de décès en période néonatale!

- Pourquoi un RCIU va induire des handicaps?

- Comment prévenir les complications à long terme? Car un bébé ayant un RCIU va avoir « plus de chance » de développer adulte des AVC, des infarctus, de l’hypertension artérielle, du diabète…

Quel projet !!! n’est-ce pas????

Une fois, tous passés sur la scène, nous avons eu droit à un petit cocktail dinatoire. Alors, point de Ferrero mais un très bon traiteur italien.

Enfin voilà, ma première soirée « mondaine » en tant qu’Ambassadrice de la Fondation Prem Up. Une chouette soirée qui m’a permis de faire de chouettes rencontres comme les membres de l’équipe qui sont toutes plus gentilles les unes que les autres et aux petits soins pour nous, mais aussi les parents d’Inès, quel force et courage ils dégagent, j’en suis admirative !!!

Pour faire un don à la Fondation : www.marchedesbébés2013.alvarum.net/caroquaglio

 Les soirées de l'Ambassadrice dans Dans la tête d'une femme affiche-fondation-225x300

 

 

 

 

2 Réponses à “Les soirées de l’Ambassadrice”

  1. Bonjour, bravo pour votre témoignage ! J’étais dans la salle et j’ai aimé votre intervention ;-)


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Autreservice |
Bonsblogs |
Modestil |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Pecheabricot
| Blog-Note Rose
| Douane